Une fois l'entretien réalisé, il suit un circuit de validation afin d'être signé par les personnes désignées.

Il est aussi possible de mettre en place plusieurs circuits de validation distincts pour chaque type de campagnes d'entretien.

Suivez le guide !

 

Season 3 GIF by SpongeBob SquarePants

 

 

Qui est concerné par cet article ?

picto_admin.pngentretiens.png

Les administrateurs des modules Talents dans Eurécia.

 

Définir un circuit de validation

Accès : Espace Admin > Entretiens > Configurer les droits > Circuit de validation

Le circuit par défaut sera utilisé pour l'ensemble de vos types de campagne à moins que vous déterminiez un circuit spécifique pour un type de campagne en particulier.

 


Attention ! 

Les modifications concernant le circuit de validation de vos campagnes d'entretien doivent être réalisées avant de lancer la campagne pour qu'elles soient bien prises en compte.

 

Définir le circuit par défaut

Le responsable de l'entretien (le manager du collaborateur) est le premier signataire de l'entretien. Vous pouvez ensuite définir un circuit de validation personnalisé.

  • J'ajoute un signataire en cliquant sur le bouton correspondant et je choisis :
    • 'Le collaborateur'
    • 'Une personne nommée' : je renseigne alors la personne concernée dans le second menu déroulant qui s'affiche.
    • un rôle défini :
      • Manager N+1 à N+5
      • Responsable Département / Structure ou Société
  • Je coche 'Prévenir le signataire par mail lorsque c'est à lui de valider' si je souhaite qu'il soit averti par mail
  • Je peux  supprimer un niveau en cliquant sur la corbeille ou changer l'ordre des signataires avec les flèches 

Image_10.jpg

 

 


A noter :

  • par mesure de sureté, il n'est pas possible de sélectionner deux fois le même rôle dans un circuit de validation.
  • si votre collaborateur a plusieurs managers renseignés dans sa fiche salarié, seul le premier manager enregistré devra valider l'entretien.
  • dans le cas où un rôle n'existerait pas pour un salarié donné, ce niveau de validation serait exclu du circuit. Par exemple : si le manager N+2 doit valider les entretiens mais que l'un de mes collaborateurs n'a pas de N+2 alors cette étape sera sauté.

 

 

 

Définir un circuit spécifique

  • Je choisis le type de campagne concerné par ce circuit de validation et je clique sur 'Créer'

Image_11.jpg

  • J'ajoute un signataire en cliquant sur le bouton correspondant et je choisis :
    • 'Le collaborateur'
    • 'Une personne nommée' :
    • je renseigne alors la personne concernée dans le second menu déroulant qui s'affiche.
    • un rôle défini :
      • Manager N+1 à N+5
      • Responsable Département / Structure ou Société
  • Je coche 'Prévenir le signataire par mail lorsque c'est à lui de valider' si je souhaite qu'il soit averti par mail
  • Je peux supprimer un niveau en cliquant sur la corbeille ou changer l'ordre des signataires avec les flèches 

Il est possible de créer un circuit de validation par types de campagne.

 


Attention ! 

Si vous supprimez le niveau de validation du collaborateur, ce dernier sera ignoré du circuit de validation et ne signera pas son entretien.

 

 

Mots clés associés à cet article :

entretien - validation - signature - signataire - campagne - type - campagnes - objectif - manager - collaborateur - responsable